Recherche

STATION D'ÉPURATION

Construite en 1984, notre station d'épuration possédait une capacité de traitement de 9 500 équivalents‐habitant et n'était pas conçue pour éliminer les pollutions azotées et phosphorées responsables de la dégradation de la qualité des cours d'eau.
 
Par ailleurs, la charge reçue actuellement est fréquemment supérieure à la capacité de la station au regard des charges organiques de l'effluent industriel issu de l'abattoir.
 
Afin de répondre aux nouvelles contraintes environnementales, le conseil municipal a décidé de se doter d'un ouvrage moderne qui sera fonctionnel au printemps 2013 après 1 an et demi de travaux.
 
Le programme qui porte la capacité de la station à 12 000 équivalents‐habitant se décompose comme suit :
  • mise en place d'un bassin tampon de 625 m3 pour limiter les à‐coups hydrauliques,
  • création d'un bassin d'aération de 1 350 m3 pour traiter la pollution carbonée et azotée,
  • ajout d'un traitement physicochimique permettant de traiter le phosphore,
  • déshydratation des boues par centrifugeuse,
  • implantation d'un système de dépotage des matières de vidanges d'assainissement autonome,
  • mise aux normes électriques de l'existant.
Après appel d'offres règlementaire, la maîtrise d'œuvre a été confiée au cabinet ARTELIA et la réalisation des travaux à la SAUR pour un investissement de 2 460 000 € HT.

L'effort de la commune et de ses partenaires financiers, Agence de l'Eau, Conseil Régional et Conseil Général est donc particulièrement important. C'est un véritable investissement pour l'avenir et la protection du milieu naturel.
 
Le Maire
Andréa BROUILLE

 Epuration

 Epuration 1

Caractéristiques techniques principales

 

Flux de pollution

entrant

Niveau de

traitement demandé

Unités Rendement
Capacité 12 000 12 000

éq/hab

 

Débits

. Volume journalier temps sec

984 984 m3/j  

Demande Biologique Oxygène

. Flux journalier en rejet

671  24.6  kg/j  90% 

Demande Chimique Oxygène

. Flux journalier en rejet

1 440  88.56  kg/j  85% 

Matière en Suspension

. Flux journalier en rejet

1 095  29.52  kg/j  90% 

Azote

. Flux annuel en rejet

143  14.76  kg/j  85% 

Phosphore

. Flux annuel en rejet

30  1.97  kg/j  85% 

Détail des procédés par filières

Filière EAU

  • Reprise des réseaux en amont,
  • Dégrillage et relèvement,
  • Dessablage et dégraissage,
  • Répartition des flux entre lit bactérien et bassin d'aération,
  • Clarification

 

 

Filière BOUES

  • Extraction à partir du bassin d'aération,
  • Centrifugation,
  • Polymérisation,
  • Chaulage,
  • Transfert des boues par vis,
  • Stockage sur aire couverte,
  • Épandage agricole.

AZOTE

  • Traitement par filière biologique couplant lit bactérien et bassin biologique en aération prolongée.  

PHOSPHORE

  • Élimination par voie biologique et chimiquement par injection de sel de fer 

MAITRISE DES NUISANCES

Aspect visuel : Intégration des nouveaux ouvrages dans le paysage afin de conférer à la station un visuel engageant.

Bruit :

  • Pompage par pompes immergées,
  • Limitation des bruits de chute d'eau,
  • Aération par insufflation de fines bulles,
  • Capotage des suppresseurs, centrifugeuses et ventilateurs.

Odeurs :

  • Désodorisation des zones à risques,
  • Ventilation et désodorisation du poste de relèvement,
  • Couverture et ventilation de l'aire de stockage des boues

DÉMARCHES HQE (Haute Qualité Environnementale)

La prise en compte des critères couvre aussi bien la conception que la construction et l'exploitation :

  • Utilisation de matériaux à très forte durée de vie.
  • Optimisation des rendements énergétiques et des réactifs.
  • Réutilisation de l'eau traitée pour le nettoyage.
  • Restitution des eaux pluviales à la nature.
  • Recyclage agricole des boues.

 

 

 

 

DEPENSES HT

RECETTES

TRAVAUX

Postes généraux

Filière Eau

Filière Boues

Traitements des odeurs

Matières de vidange

MAITRISE D'ŒUVRE

ETUDE ET CONTROLE

TOTAL

2 460 792 €

  768 244 €

  982 390 €

  628 818 €

    31 010 €

    50 328 €

  128 000 €

     23 608 €

2 612 500 €

        

SUBVENTIONS

Agence de l'Eau

Région

Département

AVANCE

Agence de l'Eau

PRÊT

Crédit Agricole

TOTAL

   689 330 €

   264 430 €

   100 000 €

   325 900 €

1 322 170 €

   600 000 €

2 612 500 €

 

Les travaux sur la station sont maintenant terminés, voici quelques photos ...

station epuration station epuration 3
station epuration 1 station epuration stockage

Informations supplémentaires