Recherche

AIDES AUX ENTREPRISES

 


Aides de la Région Nouvelle Aquitaine

 

Comme confirmé le 18 mars dernier par son président Alain Rousset, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine met en place un plan d’urgence économique à hauteur de 50 millions d’euros.

 

Ainsi, la Région Nouvelle-Aquitaine est à la disposition et à l’écoute de ses entreprises, artisans, autoentrepreneurs et agriculteurs via :

• Un numéro de téléphone, 05 57 57 55 88 (du lundi au vendredi, de 9 h à midi et de 14 h à 17 h) ;

un e-mail : entreprise-covid19@nouvelle-aquitaine.fr

 

Plus d’informations sur les divers volets de ce dispositif exceptionnel d’aides sur : https://entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/

 


 
Aides du Gouvernement

 

Les contacts de proximité qui informent sur les mesures gouvernementales et accompagnent les entreprises dans leurs démarches :
 
 
Chambre de Commerce et d’Industrie Limoges et Haute-Vienne :

* Téléphone : 0 801 902 287 (numéro vert gratuit) ;
* Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
* Site internet : https://bit.ly/2Qtv5gN (=> vous retrouverez tous les textes, formulaires et autres documents qui pourraient être utiles aux entreprises)
* Suivre les actualités sur les mesures du COVID-19 de la CCI sur Facebook : CCI Limoges
 
 

Chambre de Métiers et de l’Artisanat :

* Téléphone : 05 55 45 27 00 ;
* Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
* Site internet : https://bit.ly/2x41Bz3
* Suivre les actualités sur les mesures du COVID-19 de la CMA sur Facebook : Artisanat Nouvelle-Aquitaine



Actuellement, la Chambre de Commerce et d’Industrie réalise une enquête en ligne auprès des entreprises afin de faire remonter aux pouvoirs publics les problématiques ou les difficultés économiques qu’elles rencontrent. Voici le lien : https://urlz.fr/c8sT


Vous trouverez en cliquant ici une brochure en date du 18 mars 2020 reprenant les mesures prises par le Gouvernement pour venir en aide aux entreprises dont l’activité se trouverait impactée par la crise du coronavirus.

 
 




LES PRINCIPALES MESURES SONT LES SUIVANTES :
 
* concernant les cotisations sociales et fiscales :
possibilité de report des échéances sociales et/ou fiscales (SIE). Le cas échant, de possibles remises d'impôts directs pourront être accordées dans les situations les plus difficiles.
 
 
* concernant les charges des entreprises :
le paiement des loyers, factures d'eau, de gaz et d'électricité pourra être reporté pour les petites entreprises en difficulté (cf lien vers le site de l’URSSAF ci-dessous)
 
* concernant d'éventuels problèmes de trésorerie/remboursement de crédit :
médiation du crédit (soutien de l'Etat et de la banque de France) afin de négocier un rééchelonnement des crédits bancaires/étalement des créances : https://mediateur-credit.banque-france.fr/ .

De plus, possibilité d'obtenir ou maintenir un crédit bancaire avec BPI France (se porte garant de tous les prêts de trésorerie dont pourraient avoir besoin des entreprises en raison de l'épidémie) :
https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-6-mesures-pour-les-entreprises-annoncees-par-Bpifrance-49117
 
 
* concernant le maintien des emplois le mécanisme du chômage partiel a été largement déployé et renforcé :
https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/accompagnement-des-mutations-economiques/activite-partielle
 
 
* concernant d'éventuels conflits avec des fournisseurs ou clients possibilité de s'adresser au médiateur des entreprises :
https://www.economie.gouv.fr/mediateur-des-entreprises


De plus, un fonds de solidarité abondé par l'état et par les régions a été mis en place afin de verser une aide de 1500 € aux petites entreprises, indépendants et microentreprises des secteurs les plus touchés (= entreprises qui réalisent - de 1 million d'euros de CA et qui font l'objet d'une fermeture administrative ou perte de CA de plus de 70% au mois de mars 2020 par rapport au moins de mars 2019).
Les demandes pourront être effectuées auprès de la DGFiP à partir du 31 mars 2020.


Ces mesures pouvant évoluer, il est nécessaire de suivre les évolutions sur les sites internet et/ou les pages Facebook de la CCI et/ou de la CMA, précités ci-dessus.
 
 

Également, voici la liste des liens à consulter régulièrement :


* site du ministère du travail avec les questions réponses aux entreprises :
 
 
* site du gouvernement avec les infos générales sur le covid19 :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Informations supplémentaires